ADVERTISEMENT

« On est plus solide collectivement », guarantee Saîf-Eddine Khaoui (CF63), avant Monaco – Clermont Foot

ADVERTISEMENT

Saîf-Eddine, c’est une bonne période que vous vivez actuellement…
Globalement, je me sens bien, j’ai de bonnes sensations depuis plusieurs semaines, j’espère que ça va continuer. Je pense que lorsqu’on est en réussite, on despatched un peu moins la fatigue, pendant le match. C’est un tout, je me sens bien aussi en dehors du terrain, donc ça joue.

Les bienfaits d’une préparation complète d’avant-saison et d’être resté au Clermont Foot ?

Quand on rejoint un nouveau membership, il n’y a pas que le facteur foot, il y a aussi autour, le fait de trouver un logement, une nouvelle vie, il y a plein de nouveaux facteurs, je ne vais pas tous les citer. Mais en plus, le fait de ne pas connaître les coéquipiers, and so forth, ça prend du temps. Ici, avec ma femme, on a pris nos habitudes, au début, on découvrait la ville, on a pris un peu de temps pour trouver un logement mais maintenant, on est bien installés.

« Moi, à la base, je suis plus passeur… »

ADVERTISEMENT

Vous avez été crédité d’une passe décisive contre Ajaccio et d’un however contre Auxerre : le plaisir est le même ?

Oui parce que déjà, ça reste une stat’ et en plus, moi, à la base, je suis plus passeur…

Le Clermont Foot très diminué pour affronter Monaco, dimanche

Et on peut presque dire que sur le however contre Auxerre, il y a double plaisir puisque dans un premier temps, vous laissez clairement le ballon à Kyei qui vous le remet aussitôt…

Oui, c’est une combinaison que j’ai déjà tentée à plusieurs reprises à l’entraînement et une fois en sélection. Là, c’est instinctif, je n’y ai pas pensé, ni avant, ni après, c’est naturel…

Avec Kyei, justement, on avait pu s’en apercevoir, la saison passée, déjà, lorsque vous pouvez évoluer ensemble, il semble qu’il y ait une bonne connexion…

Oui (sourire) parce qu’avec Grejohn, en fait, on jouait l’un contre l’autre quand on était petit. Moi, j’étais à Franconville, lui à Villiers-le-Bel, et depuis, on a toujours gardé le contact et depuis l’an passé, on joue ensemble, donc c’est un plaisir.

NL 17123″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4201204″,”idArticlesList”:”4201204″,”idDepartement”:”282″,”idZone”:”30603″,”motsCles”:”1

Cette saison, vous avez été performant contre Good (buteur) puis derrière, il y a eu une période moins favorable. Elle vous sert en ce second ?

Ça fait partie de la carrière et des matchs de ce championnat. J’espère qu’on va pouvoir tous enchaîner positivement.

Le CF63 est aujourd’hui 8e de Ligue 1, vous vous sentez à votre place ?

(petit sourire) Mais c’est quoi notre place, pour vous ? On ne sait jamais en fait. Je ne peux pas vous dire quelle est notre place à la base, juste qu’aujourd’hui, c’est celle-là…

Néanmoins, cette saison, quand on voit votre parcours et encore plus celui de Lorient (16e la saison passée et 2e aujourd’hui, à 1 level du PSG), on se dit que tous les rêves sont possibles… Elle vous surprend, cette place de Lorient ?

Oui, honnêtement. Mais c’est ça : Lorient est un bel exemple, personne ne les attendait là et pour l’instantaneous, c’est costaud.

Est-ce que dans le groupe, les regards sont maintenant un peu plus tournés devant vous ou restez-vous focus sur les 4 relégables et l’écart avec eux ?

Non, je pense qu’on prend match après match et c’est bien. Automotive avec la Ligue 1, on n’est jamais sûr de rien, il faut tout donner à chaque fois. Après, tant qu’on gagnera, tout se passera bien, on sera tous contents et on pourra viser plus haut et c’est une belle motivation. Mais je trouve que collectivement, on est plus solide que l’année dernière, ce qui est regular automobile c’est notre deuxième année en Ligue 1, on a plus d’expérience. Et puis on a la likelihood qu’il y ait cette trêve (du 13 novembre au 28 décembre pour trigger de Coupe du monde), qui fait qu’il y aura une bonne coupure quand même pour se remettre bien dedans ensuite.

Un jeune défenseur malien en renfort pour la réserve du Clermont Foot, en Nationwide 3

La coupure, a priori, elle ne sera pas pour vous, puisque c’est bien parti pour que vous soyez retenu avec la Tunisie pour la Coupe du Monde…

Ce n’est pas encore dans ma tête. Je suis vraiment focus sur le championnat, il reste encore un bon mois. Après, tant que je jouerai et que je serai performant sur le terrain, sauf blessure, j’espère y participer. Avoir pu disputer les derniers matchs montre que le coach compte sur moi, c’est un signe de confiance mais après, à moi de lui rendre…

Un mot sur Monaco que vous allez affronter, ce dimanche ?
On a travaillé toute la semaine ce match-là, on a tous vu qu’ils ont perdu à Trabzonspor (4-0), mais ça ne change rien, c’était et ça reste un match difficile. Monaco reste une belle équipe et après un revers comme ça, elle va vouloir montrer un autre visage. À nous d’être à fond du début à la fin et j’espère qu’on va rapporter un most de factors.

Propos recueillis par Jean-Philippe Béal

Leave a Comment

ADVERTISEMENT